Val-des-Monts et la construction de micro-maisons.

Val-des-Monts est située à 40 km du centre-ville de Gatineau.  Il s’agit d’une municipalité avec un large territoire et une population d’environ 12 000 habitants.  Reconnue pour ses nombreux lacs et nichée dans les montagnes, Val-des-Monts est un endroit de choix pour les sportifs et les amoureux de la nature.  Et possiblement, pour les futurs propriétaires de micro-maisons.

*** Avertissement : Ce billet est le résultat d’une étude des règlements de zonage et d’une visite aux bureaux de la municipalité.  Par expérience, la personne qui prévoit construire DOIT faire preuve de vigilance et VALIDER avec la municipalité avant d’entreprendre toutes formes de travaux.  ***

Tel que mentionné dans notre billet sur les règlements municipaux,  il importe de consulter les règlements de zonage  afin de valider ce qui est permis de construire.  Dans le cas de Val-des-Monts, ces règlements se retrouvent sur le site web de la municipalité.  À partir des règlements de zonage, notre intérêt se porter sur les usages du groupe habitation ainsi que sur les usages complémentaires .

Extrait-du-règlement-de-zonage

Extrait de la table des matières du règlement de zonage de Val-des-Monts

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cas qui nous intéresse,  ce sont les « bâtiments complémentaires permis pour les usages du groupe habitation ». Dans vos recherches, vous ne retrouverez pas le terme micro-maison ou tiny house. Cherchez plutôt pour les termes suivants :

  • Bâtiment complémentaire et/ou logement additionnel
  • Villa dortoir
  • Pavillon de jardin
  • Logis ou logement parental
  • Logement accessoire détaché

Pour Val-des-Monts, la micro-maison  tombe sous la catégorie de la villa dortoir ou du dortoir tout simplement.

.Extrait villa dortoir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons consulter le service de l’urbanisme de la municipalité pour valider certains points.

Tout d’abord, il n’y a pas de pieds carrés minimum.  Donc, pour une construction de 350 pieds carrés, pas de problème.

Si l’on opte pour le « dortoir », l’application du code du bâtiment ne sera pas applicable.

Lorsque nous avons déposé les plans de notre prototype, c’est au niveau des roues que la technicienne s’est questionnée.  Pour l’instant, la construction serait considérée comme  une roulotte et la définition de dortoir ne serait pas applicable.   Par contre, sans les roues, il serait possible de procéder à la demande de permis.

Donc, on oublie la tiny house de type « Tumbletweed » pour l’instant à Val-des-Monts.  Néanmoins, l’ouverture de la municipalité à l’égard des villas dortoirs montre que la municipalité est sensible aux logements complémentaires.

Clinton-WA-866d43-e1416525777605

Un exemple de micro maison sur fondation.

Note sur la construction des bâtiments principaux

La réglementation en vigueur à Val-des-Monts sur les bâtiments principaux  est intéressante.  En effet, pour un bâtiment à un étage, le minimum autorisé est de 60 mètres carrés (±650 pi. carrés).  On est quand même loin des moyennes nord américaines qui varient entre 2 300 et 26 000 pieds carrés.

Considérant qu’une villa dortoir peut avoir un maximum de 60 mètres carrés, on peut donc affirmer qu’il serait possible pour deux familles d’unir leur force et construire un bâtiment principal de 60 m carrés et de faire approuver une villa dortoir. **

** Sous réserve de l’approbation de la municipalité.

Invitation

Puisqu’à priori il peut être complexe de démêler la question, je vous invite à m’envoyer un courriel à tinyhouselumbec@lumbec.com.   Pour les 5 premières personnes qui le feront, je m’engage à effectuer une première recherche et à faire part du résultat personnellement et via ce blog.

Prochain billet

Notre remorque est commandée.  Les pièces arrivent cette semaine à l’usine de fabrication. La fabrication débutera au début de la semaine prochaine.  On vous explique nos démarches et les modifications que nous apporterons à notre structure de remorque afin de l’adapterShop pour remorque aux micro-maisons.

 

 

 

1 Comment

  1. beau project!
    bonne chance, il ne sera surement pas trop long que le gouv. va s’en meler
    aussitôt qu’un imbecile va mal sécurisé son revetement extérieur son soffit ou quelquonque matériaux et que sa va aracher , causé des domage, voir pire des mort! et bien la la saaq va monté un projet de reglementation le vivre et laisser vivre ne saplique pas a nos fonctionnaire!!! la regl. de la ville vx etre au norme du code voyon belle composante de mur et plafond pour une roulotte
    tatatittatat

    perso. j’adore cette idee, Jai analysé attentivement en matiere de transport routier…avec un permi de transport special général qui coute environ 300 par année tu peut augmenter a 3.75 m de largeur pour un transport de jour sans escorte routiere, sependant des signaux visuel et luminaux devront etre instalé

    8 pied de large …stun début et tant qua moi c plus une cabane a peche loll!!

    10..voir memee 12 pied commence a etre plus vivable et pratique sans trop augmenter l’impact sur l’environement et tant qua allé chercher un permi on peu augmenter la hauteur a 14.6 sans ecorte ….mais atention lors de la conception bien calculer vos composante le depasser pas de 1 pouce les bonhomme vert sonn by the boook

    désoler pour l’écriture l’idéé c de comprendre non!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2019 Tiny House Lumbec

Theme by Anders NorenUp ↑

Inscription à l'infolettre
Restez informé en tout temps ! Inscrivez-vous à notre infolettre ! Don't miss post from us ! Signup for our newsletter
Pour ne plus vous faire demander de vous inscrire